[CRITIQUE/TEST] Yaiba : Ninja Gaiden Z

8 Mai 2014 , Rédigé par Otakus'(no)Life Publié dans #Critique

Salut à tous,


Avant d'entamer le test du jeu Yaiba : Ninja Gaiden Z, parlons du passé de la licence.
Ninja Gaiden premier du nom est sorti en 1988 sur NES, il est très vite devenu l'un des meilleurs jeux de cette console et fait parti des pionniers dans l'introduction de cinématiques. Deux autres épisodes suivront.
La saga fait son grand retour retour en 2004 sur Xbox, Ninja Gaiden 2 et 3 sont sorti en 2008 et 2012. Depuis la licence de Tecmo a un peu perdu son rang de Ninja Suprême pour certain, ce spin-off arrivera-t-il à redorer le blason ?

[CRITIQUE/TEST] Yaiba : Ninja Gaiden Z

Ninja Gaiden Z : Yaiba a mis les bouchées triples pour espérer arriver à la hauteur de ses prédéceseurs.
Le studio Team Ninja (Dead or Alive ou Métroid : Other M), Spark Unlimited (Lost Planet 3) et Comscore (Studio de Keiji Inafune, Megaman, Onimusha et Dead Rising) se sont fédérés dans une alliance, qui avait tout, vu leur expérience et le niveau de leurs créations, de nous donner naissance à un Beat'em all avide de sensation et de maltraitance de boutons.

Spin-off oblige, le héro de ce jeu n'est pas Ryu Hayabusa, mais un dénommé Yaiba (d'où le titre du jeu).
Yaiba voue une haine sans commune mesure, sans avoir plus d'information dessus, à Ryu et va tenter, dès le début de l'aventure de régler ses comptes.

[CRITIQUE/TEST] Yaiba : Ninja Gaiden Z

Hélas les plans de Yaiba ne se déroulent pas en sa faveur et se voit plutôt infliger une lourde défaite.
Des semaines plus tard, à l'aide d'un riche ingénieur, Yaiba se voit miraculeusement remis sur pied... au prix d'une transformation cybernétique (ou transhumain pour reprendre le terme de Deus Ex) devenu mi-homme, mi-robot (oeil bionique et bras artificiel transformable prétexte au gameplay pour y introduire les armes secondaires).
Entre temps, le monde est dévasté par une épidémie qui transforme les humains en zombie.
Ce qui n'empêchera pas Yaiba de se remettre à la poursuite de son rival !

[CRITIQUE/TEST] Yaiba : Ninja Gaiden Z

Yaiba : Ninja Gaiden Z a voulu toucher les retrogameurs. Pourquoi ça ? tout simplement par qu'il utilise une mise en scène qui ne se fait quasiment plus dans les titres récents.
La caméra reste fixe, la difficulté est très accrue et très peu de checkpoint.
Le problème de la caméra fixe se ressentira très rapidement par un écran très encombré lors des joutes avec les ennemis, ce sera un peu mieux lors d'affrontements de boss.
A tel point, que parfois vous vous demanderez est-ce que je suis encore en vie ?!
La difficulté est très bien présente, peut-être trop à l'heure actuelle où les jeux misent plus sur l'accessibilité au plus grand nombre qu'aux joueurs confirmés.
Quelques QTE sont aussi présente dans ce Beat'em all.
Sans oublier le principal, les pouvoirs au nombre de trois basés sur les éléments suivants : électricité, feu et poison à utiliser en fonction des faiblesses de l'ennemi mais aussi de l'environnement.

[CRITIQUE/TEST] Yaiba : Ninja Gaiden Z

Spin off !? Ok, on change tout ! Les graphismes des précédents opus laissent place à un style graphique inspiré des bandes dessinées. Heureusement cela ne détruit pas l'univers du jeu, au contraire ce côté comics est plutôt agréable et cela sort de l'ordinaire !

Au niveau des musiques, rien de transcendant, mais elles collent très bien à l'esprit du jeu et à son ambiance décalée. L'humour très présent dans les dialogues ce qui est plutôt positif car cela apporte un peu de légèreté mais parfois c'est un peu trop. Dommage que le doublage japonais ne soit pas disponible,mais le doublage anglais reste de bonne qualité.

[CRITIQUE/TEST] Yaiba : Ninja Gaiden Z

Conclusion : Beaucoup de monde attendait le retour de la franchise a du haut niveau, hélas... je crois que ce n'est pas vraiment le cas.
Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est une erreur vidéoludique mais il faut bien avouer Tecmo a sorti un jeu insipide et peut-être à un mauvais moment.
Je penses que Tecmo aurait dû investir encore un peu de temps (et d'argent) dans ce jeu pour corriger sans même approfondir les différents points négatifs.
Je ne vous conseil pas d'acheter le jeu au prix fort mais plutôt dans les alentours de 30-40 € (sur internet il est d'ailleurs à ce prix là).

Si vous êtes un un fou furieux des challenges corsés et des jeux à l'esprit rétro, que vous aimez les comics et que vous avez besoin de vous défouller Yaiba  : Ninja Gaiden Z est le jeu qu'il vous faut !

Merci à Lionarkh d'avoir rédigé ce test et merci à Koch Media pour sa confiance.

A bientôt,

SoulHope

Partager cet article

Commenter cet article

ninja 12/05/2014 16:34

Cela rejoint ce que m'a dit un de mes amis qui se l'est procuré, il s'attendait à beaucoup mieux, mais bon je vais quand même aller le tester un peu, moi je suis assez branché old school ;)