[CRITIQUE] Blood Lad

14 Avril 2013 , Rédigé par Otakus'(no)Life Publié dans #Critique

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui je vous propose une petite critique de Blood Lad ! La critique est faite sur les premiers quatre tomes, l'histoire peut encore évoluer !

 

Blood-Lad-Logo.jpg

 

Nom complet : Blood Lad

Nom japonais: Blood Lad (Burodo Lado)

Mangaka: Yûki Kodama 

Editeur français: Kurokawa

Editeur original: Kadokawa Shoten

 

Résumé : Le monde des démons est découpé en plusieurs zone. Staz, le héros et un vampire dirige l'une de ses zones. Avant d'être le chef, c'est surtout un otaku passionné de culture japonaise. Le jour où une le fantôme d'une humaine atterrit chez lui, il décide de tout faire pour la faire revenir à la vie.

 

Critique : Au niveau des dessin, aucun doute, on est bien dans un shonen. des traits fins et précis, assez anguleux, qui conviennent parfaitement aux scènes de combat. Celle-ci sont d'ailleurs bien menées et très dynamiques, agréables à regarder, assez épurées pour qu'on comprennent ce qu'il se passe. Bien que ce ne soit pas mon style de dessins préférés (oui je préfère les courbes aux angles) ça fonctionne très bien. Les personnages ont tendance à beaucoup se ressembler, surtout la gente masculine. Les gabarits sont plutôt les mêmes en général. Chez la gente féminine en revanche, (mise à part leurs courbes avantageuses qui reviennent souvent) on a une plus grande diversité. 

 

Blood-Lad-Artwork.jpg

 

Qaunt à l'histoire, vous l'aurez compris, on est dans un manga parlant de surnaturel. Il y de tous : des génies maléfiques, des fantômes, des vampires et autres loups-garous. Le manga revisite totalement toutes ces créatures en en faisant des êtres forts mais avec un caractère parfois totalement en contradiction avec leur nature. Ainsi le vampire assoiffé de sang devient un otaku. Il y a beaucoup d'humour assez décalé, se basant souvent sur ce qu'on sait des créatures magiques pour complètement redéfinir notre vision antérieure. C'est réussi, car si chaque vampire a ses petites particularités selon les oeuvres, le héros est vraiment aux antipodes de ce que l'on sait. Chaque personnage est ainsi définit selon les voeux de l'auteur et non selon des règles pré-établies. Le scénario quant à lui, devient de plus en plus intéressant au fil des tomes. Un manga qui paraissait simple a su évoluer pour devenir un peu plus complexe; mais pas trop quand même: peu de réflexion, beaucoup de baston. Vive les shonen! 

 

Conclusion : Des dessins épurés, un langage familier, des personnages haut en couleur, des combats. Ce manga a trouvé la bonne recette pour marcher. Les plus gros défauts sont le scénario un peu simple et les dessins pas forcément attrayants au premier abord. Somme toute, c'est un bon manga, drôle et dynamique, je demande à voir la suite !

 

Merci d'avoir lu et à bientôt,

 

Owa

Partager cet article

Commenter cet article